Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.  

Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite.

Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes

(Arménie, Rwanda, Shoah ...)

_______________________________________

__________________________________________

Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :

__________________________________________________________    

________________________________________________________

Sur les réseaux sociaux : 

    

____________________________________________

_____________________________________________

 

Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations,

pour toute question : 

contact@memorial98.org

______________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 22:09

Zemmour est ravi : il se trouve une fois de plus au cœur d’une tempête médiatique et il renforce ainsi sa posture de porte-parole de la droite musclée, celui qui « dit tout haut ce que les autres pensent tout bas ».

Ce slogan vous rappelle quelque chose ? Mais oui c’est bien le Pen qui l’a largement fait connaître. Les supporters de Zemmour utilisent beaucoup cette formule pour le défendre.  

Zemmour se présente comme un esprit rebelle, à la parole libre, mais il est en fait installé au cœur du système médiatique ( France 2, RTL, Le Figaro…)

Pourtant que dit-il d’autre que Besson, Hortefeux, Morano, Gaudin et tant d’autres dirigeants de la droite xénophobe? 

Le cœur de cette argumentation est qu’il y a en France des populations non intégrables, dont l’origine étrangère, voire la « race », les propulse vers la criminalité. La police a donc ainsi tout à fait raison de pratiquer des contrôles au faciès.

Vieilles théories recyclées.

Ces propos, qui se présentent comme iconoclastes et novateurs, recyclent en fait les vieilles théories du Front National, installées dans la panoplie de la droite au milieu des années 80, par l’intermédiaire du Club de l’Horloge.

Ce club qui se positionnait de ces passerelles idéologiques entre le FN et la droite déclarait alors : «  Aujourd'hui le code de la nationalité est une machine à fabriquer des "Français de papier", qui n'ont ni assimilé notre culture ni affirmé leur attachement à la patrie. Pour maintenir notre identité nationale, il est urgent de réformer cette législation. Le Club de l'Horloge, qui a lancé ce débat dans l'opinion, décrit ici la réforme qu'il faudra réaliser tôt ou tard… » 

 La mise en pratique de  ces théories se fit en 1986, lors du retour de la droite aux affaires.  Elle fut symbolisée par la tentative de supprimer le traditionnel droit du sol et le droit à la nationalité française pour les enfants nés en France et issus de parents étrangers. "Être Français, ça se mérite" disait Pasqua,  « La carte  nationale d'identité n'est pas la Carte orange (carte Ratp de l’époque) », écrivait Le Pen dans l'exposé des motifs de sa proposition de loi n 82 « tendant à modifier le code de la nationalité française ».

 Dans cette bataille du code de nationalité, le gouvernement Chirac-Pasqua fut contraint de reculer fin 1986, en raison des grandes mobilisations étudiantes et de la mort du jeune Malik Oussekine, battu à mort par la police le 6 décembre de cette année.

Cela n’empêcha pas Pasqua de faire référence à des « valeurs communes » de la droite et de l’extrême droite lors de la campagne présidentielle de 1988.

 

 

Loin d'être un néophyte en politique , Zemmour a derrière lui une longue carrière à la droite de la droite; il a  beaucoup fréquenté Pasqua et ses acolytes.

Il fut  particulièrement proche de William Abitbol, conseiller politique et rédacteur des discours de Pasqua et aussi ancien militant du groupe fasciste Occident comme Longuet, Devedjian, Hervé Novelli...

La judéité de ces 2 compères ne les empêche d’ailleurs pas de nager dans les eaux de la droite la plus radicale, celle qui brandit la xénophobie comme étendard.

La lamentation réactionnaire de Zemmour, sa haine du féminisme et de l’universalité n’ont de moderne que leur adaptation à la forme télévisuelle dominante. Mais les dégâts en sont ainsi démultipliés, dans un contexte de renforcement du Front National 

 

MEMORIAL 98

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tipanda 03/04/2010 22:52



Loin de moi lidée de lui trouver des excuses mais je soupçonne Zemmour d'être un peu plus complexe que simplement brut de décoffrage d'extrême droite.



memorial98 07/04/2010 20:47



à l'origine il se trouve plutôt à la lisière de la droite dure et il se radicalise dans le sens de la haine et du ressentiment.



tipanda 02/04/2010 09:55



Sur le même personnage, un article bien documenté dans "Le Monde" du 01/04/2010.



memorial98 03/04/2010 19:14



oui mais Le Monde s'appesantit sur des dimensions "psychologiques"; pour notre part nous nous intéressons davantage à la trajectoire politique de celui qui se présente comme un rebelle frais
débarqué.



Milla 29/03/2010 02:35


Tout à fait, c'est déjà sa haine pour les femmes qui m'avait interloquée ! Puis, autre chose,  Marianne qui titrait, il faut le soutenir même si on est pas d'accord au nom de la liberté
d'expression ! mais de quoi parle t on ? de quelle liberté d'expression s'agit il ? Mais bientôt on pourra lyncher qui on veut, au nom de la liberté d'action, tant qu'on y est ! J'avais
repris votre avant dernier article pour le coller sur le site en question afin que les gens puissent le lire, puis le lien qui mène sur le site de Maitre Eolas que
je parcoure régulièrement d'ailleurs ! je pense que la haine atteint son apogée ! A croire que le lobe frontal n'a plus la moindre capacité de distinguer le bien du mal! Merci pour ce
rappel !