Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.  

Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite.

Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes

(Arménie, Rwanda, Shoah ...)

_______________________________________

__________________________________________

Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :

__________________________________________________________    

________________________________________________________

Sur les réseaux sociaux : 

    

____________________________________________

_____________________________________________

 

Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations,

pour toute question : 

contact@memorial98.org

______________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 01:01

Mise à jour du 11 janvier 2017

Confirmation: le criminel de guerre nazi Aloïs Brunner, jugé responsable de l'assassinat de quelque 130.000 juifs d'Europe durant la Seconde Guerre mondiale et adjoint d'Eichmann a été accueilli et employé par le régime Assad en Syrie. 

Une enquête approfondie parue dans la revue XXI siècle  ( et ici) confirme les informations déjà connues et qui éclairent à nouveau sur la nature du régime Assad père et fils.

Ceux qui, notamment à gauche, soutiennent le régime prétendument laïque et progressiste d'Assad sont une fois de plus confrontés à la véritable nature de cette dictature. 

Les journalistes français qui viennent de tendre un micro complaisant à Assad et de lui offrir une tribune de propagande dans le sillage de Thierry Mariani sont également interpellés par ces confirmations. De même que par la mémoire de leur confrère grand reporter GILLES JACQUIER de France 2 . Le journaliste a été tué en Syrie, il y a cinq ans jour pour jour, par un obus de mortier à Homs. Il a été victime d'un guet-apens des forces du régime Assad et d'une manipulation d'une propagandiste du régime dénommée Anne-Marie de la Croix (voir ici), très populaire dans le réseau complotiste de défense du régime syrien  Les journalistes français qui viennent de tendre le micro à Assad et de lui offrir une tribune de propagande n'ont manifestement pas eu la moindre pensée pour leur confrère, victime de ce massacreur. Depuis le 11 janvier, une esplanade parisienne porte son nom; honneur à sa mémoire.

Memorial 98

À l’origine, en 2011 , une série de graffitis sur les murs d’une école à Deraa, dans le sud de la Syrie. Des gamins de moins de 12 ans, inspirés par les reportages télévisés en boucle sur les révolutions en Egypte et en Tunisie à leur tour, écrivent « Liberté » ou « Dégage » sur les murs de leur école.

Un jeu d’enfant qui n’est pas au goût du régime. Dix-sept d’entre eux sont arrêtés par la police de Bachar Al Assad. Certains sont emprisonnés pendant plus d’un mois, frappés et torturés.

Leur détention finit par provoquer la colère de la population de Deraa, qui manifeste pour réclamer leur libération. La révolte syrienne est née.

Deux années l’éclosion de ce mouvement de masse qui s’est étendu à toute la Syrie, après tous les massacres commis par l’armée et les milices, il est encore nécessaire de  convaincre de l’importance du soutien à ce peuple. Nous y avons pour notre part, consacré de nombreux appels ( voir notamment

Syrie : le sens de notre soutien.

Syrie : l’année de la libération ?

On sait bien qu’il y a un malaise « géopolitique » à propos de la Syrie , les peurs et les fantasmes sont multiples et largement répandus par les soutiens internationaux du régime :  peur des islamistes, spectre de l’Irak, des manipulations, du Qatar…

Certains à l’extrême-droite et dans des mouvances « rouge-brun »  expliquent qu’Israël est derrière tout cela, d’autres au contraire soutiennent qu’Israël est l’allié d’Assad et  le soutient.

Pourtant l’ analyse de ce régime n’est pas si compliquée à comprendre .

 Il s’agit d’une dictature reposant sur une armée et des services  secrets.

Il y a aussi une dimension barbare pour un régime qui a accueilli nombre de nazis dont un des pires criminels de guerre, Aloïs Brunner, adjoint d’Eichman. Il part en Syrie vers l'année 1954; il est embauché, en 1971, comme conseiller du gouvernement de Hafez El Assad (père de Bachar). Il aide le gouvernement syrien à mettre en place des techniques de torture dans les prisons. Le régime syrien a d’ailleurs toujours entretenu d’excellentes relations avec les organisations d’extrême-droite de par le monde ; en France il a financé et continue de financer les campagnes de divers groupes fascistes, lesquels lui apportent en retour un soutien sans faille (voir dans le bulletin anti-fasciste Reflex http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article485)

Ce régime a aussi commis de nombreux massacres, dont celui des Palestiniens au Liban et a récemment bombardé le grand camp palestinien de Yarmouk.  

Le peuple syrien se révolte dans le cadre des soulèvements arabes et pas suite à une manipulation quelconque.

Ce sont la répression atroce, le soutien de Poutine et de l’Iran ainsi que la  passivité des gouvernements des principales puissances qui maintiennent le régime et on conduit à l’implication de groupes étrangers militarisés alors que la résistance locale manque de moyens de défense et d’armes.

Dans notre pays, un mouvement de soutien multiforme s’est mis en place, notamment pour aider les populations civiles ; ce mouvement se retrouve dans un front très large à l’occasion de ce deuxième anniversaire du soulèvement. Différentes initiatives sont prévues dans de nombreuses villes.

Elles convergent le 15 Mars autour de la mobilisation mondiale dite de la « Vague  blanche pour la Syrie » et le samedi 16 mars dans les manifestations unitaires dont celle de Paris dont le texte d'appel figure ci-dessous  (voir pour le 15 mars http://www.vagueblanchepourlasyrie.org/category/actualites/)

 voir aussi

Syrie: mobilisation internationale le 20 octobre

Syrie: appel urgent de solidarité.

Syrie: le déchirement

Syrie: un an de combat et de débat.

Syrie: un permis de tuer? )

 

http://www.arte.tv/fr/l-etincelle-de-la-revolution-syrienne/7357586.html

 

Mars 2011-Mars 2013

 

Deux ans déjà sous les bombes de Bachar Al Assad

SEMAINE DE MOBILISATION EN SOLIDARITE AVEC LES SYRIENS

– Manifestation unitaire le Samedi 16 mars 2013 –

"Les Syriens subissent depuis deux ans une terrible répression pour avoir osé défier pacifiquement un régime dictatorial de père en fils depuis 43 ans.

Plus de 70 000 morts dont 4 500 enfants, des milliers de torturés et de disparus. Des centaines de milliers de déplacés et de réfugiés, une tragédie humanitaire.

Chaque jour l'aviation de Bachar Al Assad bombarde des villes et des villages avec pour conséquences des milliers de victimes, des destructions massives d'habitations, de patrimoine archéologique.

Au cours de ces deux années, la paralysie du Conseil de Sécurité de l'ONU du fait des vetos de la Chine et de la Russie n’a fait qu’enfoncer le pays dans la catastrophe humanitaire. Le régime, voulant imposer coûte que coûte le maintien au pouvoir du clan Assad, a fermé la porte à toute initiative pouvant ouvrir la voie à un arrêt des massacres et à une alternative.

Bachar Al Assad, ses complices et tous les auteurs de crimes contre le peuple syrien, doivent être jugés et ne bénéficier d’aucune impunité.

L’aide humanitaire destinée à ses victimes, doit être attribuée sans délai aux organisations indépendantes du régime et non aux bourreaux du peuple, comme c’est le cas actuellement.

Les Syriens doivent pouvoir réaliser leur projet d’un État de droit démocratique, juste et pluraliste, respectant les valeurs de dignité et de liberté.

Que vive dans la liberté et la paix le peuple syrien."

Premiers signataires:

Comité de Coordination de Paris pour le soutien de la Révolution syrienne, Collectif Urgence Solidarité Syrie, Amnesty International France, ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture), LDH (Ligue des Droits de l’Homme, FIDH, REMDH (Réseau Euro- Méditerranéen des Droits de l’Homme), CCFD-Terre Solidaire (Comité catholique contre la faim et pour le développement), MRAP  Mouvement de la Paix, Ligue de l’Enseignement, APPEL D’AVIGNON à la solidarité avec le peuple syrien, MEMORIAL 98, ASER, Déclaration de Damas, Collectif du 15 Mars pour la Démocratie en Syrie, SouriaHouria (Syrie Liberté), Appel Solidarité Syrie, REVIVRE, INTER-CO (Inter-Collectif de Solidarité avec les Luttes des Peuples du Monde Arabe), CODSSY (Collectif du Développement et du Secours Syrien), Conseil National Kurde de Syrie, Comité de Coordination des Quartiers de Damas, Al Sharee pour l'Information et le Développement, Association des amis de Samir Kassir, Rassemblement pour la démocratie au Liban, ATTAC, CEDETIM (, FSU (Fédération Syndicale Unitaire), SOLIDAIRES, SNESUP-FSU, UNEF, EÉLV (Europe-Écologie-Les Verts), NPA, MoDem (Mouvement Démocrate), MJS,

 Rassemblement à 14h30 Place de la République Trajet République – Place de l'Opéra

 

 

MEMORIAL 98

 

Partager cet article

Repost 0
Published by memorial98 - dans memorial98
commenter cet article

commentaires