Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.  

Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite.

Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes

(Arménie, Rwanda, Shoah ...)

_______________________________________

__________________________________________

Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :

__________________________________________________________    

________________________________________________________

Sur les réseaux sociaux : 

    

____________________________________________

_____________________________________________

 

Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations,

pour toute question : 

contact@memorial98.org

______________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 00:42
 

La campagne d’entre les 2 tours est venue parachever les années de manipulation sarkozyste.

Du clip officiel aux meetings du candidat, un unique thème a été matraqué à l’infini, celui de l’envahissement par les immigrés. Il est nécessaire de regarder ces images dans lesquelles le président sortant de la 5e puissance économique du monde, pays historique des droits de l’homme, accumule les allusions et propos xénophobes les plus durs, renforcés par des images de réfugiés humiliés et  maltraités (voir http://www.dailymotion.com/video/xqhp3g_nicolas-sarkozy-le-clip-de-campagne-du-second-tour_news)

 Le jour est venu de se débarrasser de ceux qui ont volontairement nourri le racisme  comme arme de division et de couverture de leurs turpitudes

Il est temps de se débarrasser des Hortefeux, Guéant, Besson, Morano….( voir Quand N.Morano collectait des signatures pour Le Pen

Négationnisme à la sauce UMP

Sarkozy et Copé aux côtés du Front National.

Hortefeux doit partir !

Hortefeux : le retour du refoulé)

Il est temps de sanctionner un Longuet, petit télégraphiste qui fait la tournée des médias d’extrême-droite pour ouvrir la perspective d’accords à venir avec le Front National. Il choisit pour cela l’hebdomadaire Minute, marqué par la figure du collabo et milicien Brigneau récemment décédé et qui a aussi accueilli pendant des décennies les dessins négationnistes de Konk. Il se rend aussi le 30 avril à Radio-Courtoisie, qui cultive le révisionnisme, avec les députés Bernard Debré et Eric Ciotti, sarkozyste du premier cercle, pour y délivrer le même message. Il ne s’agit évidemment pas d’une initiative individuelle de Longuet; il était bien en service commandé sur mandat de l’équipe de campagne et de Sarkozy lui-même, quitte à être partiellement désavoué face au tollé provoqué (voir dès 2007 Sarkozy et le Front National: une liaison dangereuse ).

La responsabilité de Sarkozy est écrasante. Dans la continuité de ses mentors Pasqua et Balladur (voir  Balladur et Sarkozy: de la préférence nationale à l'Identité nationale) il trace depuis plus de 10 ans le sillon de la xénophobie d’Etat, utilisée comme une pâture jetée à des couches populaires que par ailleurs il méprise profondément.

Il a réussi à ce jour à faire progresser les thèmes racistes du Front National en les validant et les déclarant compatibles avec la tradition républicaine. Comme il l'avoue lui-même en privé (voir Sarkozy au service du Front National. ) Sarkozy utilise cyniquement les « victimes » qui ont voté pour Le Pen afin d’imposer son programme économique dominé par le libéralisme inégalitaire.


Ceux qui entendent  lutter contre l'antisémitisme doivent sanctionner Sarkozy. En effet il n’hésite pas à prendre comme principal conseiller un quasi-pétainiste comme Patrick Buisson et à engranger le soutien du député UMP Lionnel Luca qui maudit Martin Hirsch en le traitant de « Judas » (voir Luca: antisémite et sexiste. ).

Mr Prasquier, président actuel du CRIF, a commis une bien mauvaise action en se portant en soutien de Sarkozy et en minimisant le poids du Front National.

C’est une toute autre attitude qu’ont adopté les représentants des communautés juives de Suisse et d’Allemagne en condamnant fermement les campagnes xénophobes des droites radicales de leur pays. Elles ont notamment rappelé que la tradition juive, y compris biblique, appelle à l’accueil et à l’amour des étrangers, en souvenir notamment de l’exil et de l’esclavage des Hébreux en Egypte sous le joug des Pharaons (voir Suisse: nouvelle victoire de l’extrême-droite.)

La défaite de Sarkozy est  absolument nécessaire. Elle doit permettre d’aborder un vaste travail de combat contre l’ancrage des thématiques xénophobes. Nulle naïveté dans cette perspective ; nous avons entendu les propos « modérés » de François Hollande ;  nous savons que dans son entourage se trouvent aussi des personnages qui, tel Manuel Valls, peuvent utiliser une rhétorique douteuse.

Mais le choix ne souffre aucune hésitation ni abstention ; il faut infliger une défaite la plus large possible au camp de la haine.

MEMORIAL 98

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by memorial98 - dans memorial98
commenter cet article

commentaires

Dessarps Joëlle 05/05/2012 10:02


Gravissime qu'une association anti raciste comme la votre ferme les yeux sur le communautarisme musulman anti républicain. Gravissime cette incitation au vote socialiste qui aidera l'islam a
s'installer et à prendre la place de nos valeurs laïques. Vous vous trompez de cible: pourquoi???


Joëlle Dessarps professeur retraitée de l'éducation nationale 65 ans qui après avoir toujours voté à gauche votera Sarkozy

memorial98 05/05/2012 17:00



Votre propos illustre hélas la manipulation en cours. Vous alignez des dénominations et des accusations sans prendre la peine de les argumenter. Les "valeurs laïques" auxquelles vous faites
référence sont-elles défendues par Sarkozy qui répète à l'infini que le France et l'Europe sont chrétiennes et se drape dans le "manteau de cathédrales" qu'il affectionne. Il a même déclaré que
le prêtre est supérieur à l'insituteur. Ne vous dissimulez pas derrière la laïcité pour justifier votre vote pour un candidat qui n'a cessé d'approfondir son utilisation de la xénophobie comme
outil de campagne.