Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.  

Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite.

Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes

(Arménie, Rwanda, Shoah ...)

_______________________________________

__________________________________________

Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :

__________________________________________________________    

________________________________________________________

Sur les réseaux sociaux : 

    

____________________________________________

_____________________________________________

 

Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations,

pour toute question : 

contact@memorial98.org

______________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 23:23

Le démon des origines hante décidément les dirigeants de la  droite française. Interrogé le 12 Novembre au matin par la radio RMC sur une hypothèse de rassemblement de "la droite et l'extrême droite", François Fillon a répondu: "jamais". "Pour vous jamais mais pour Jean-François Copé peut-être ?", a embrayé le journaliste Jean-Jacques Bourdin qui l'interrogeait : "Je ne le crois pas, parce que tout dans ses origines, dans son engagement politique le conduit...", a répondu François Fillon, interrompu dans sa phrase par une relance de son interlocuteur. Il semble que Fillon ait ainsi fait allusion à la judéité de Copé. Cette allusion a provoqué de nombreux commentaires.

En fait, Fillon et Copé ont tous les deux l'habitude de recourir aux origines de leur (s) adversaire (s) afin de les stigmatiser. Copé l'a abondamment montré dans la dernière période avec sa fable du pain au chocolat dérobé par des musulmans( Copé : au-delà de la provocation). Il a aussi mis en cause les origines juives de Martin Hirsch qui avait noté les conflits d’intérêts du dirigeant UMP (voir Un dirigeant UMP salit à nouveau la Shoah)

Fillon a lui aussi recouru à la traque des origines notamment en mettant en cause Eva Joly qui avait osé en 2011 proposer un défilé citoyen et non-militaire pour le 14 juillet : "«Je pense que cette dame n'a pas une culture très ancienne de la tradition française, de l'histoire française et des valeurs françaises» (voir Eva Joly : un triomphe lepéniste ? )

Un des porte-parole les plus proches de Fillon est Laurent Wauquiez qui s'est lui aussi fondé sur les origines de Strauss-Kahn afin de le critiquer. Le 3 mars 2011, à l'occasion d'une visite de Sarkozy en Haute-Loire L.Wauquiez, alors ministre des affaires européennes mettait en cause les  "racines" des uns et des autres; il déclarait : "... Son discours (de DSK) est celui d'une mondialisation sans couleur, ni saveur, qui se joue dans des grandes capitales internationales, c'est très loin de nous tout ça... Dominique Strauss-Kahn, c'est Washington… C'est pas la Haute-Loire et c'est pas ces racines-là". C'est le terme "racines" qui livrait la clé du propos, visant à disqualifier celui qui en serait privé, selon le stéréotype historique du Juif errant, issu directement de l'anti-judaïsme de l’Église catholique, repris et amplifié par l’extrême-droite contre Léon Blum et Pierre Mendès-France( voir Sarkozy-Le Pen: l’apocalypse ?). Les dirigeants du Front National demeurent d’ailleurs les spécialistes incontestés de cette traque des origines, dans la tradition du nationalisme agitant le spectre de l'"invasion étrangère

(voir Marine Le Pen récidive contre Eva Joly.

Le Pen : l’antisémitisme jusqu'au bout.

Le Pen et les "3 grands-parents étrangers" de Sarkozy )

A propos du parcours de Copé voir aussi:

Copé: le visionnaire facho.

Nationalité : Copé et l’UMP en embuscade.

Sarkozy et Copé aux côtés du Front National.

Woerth, Copé et le Front National : décryptage

Succès du Front National: quelles conséquences?

MEMORIAL 98

 

Partager cet article

Repost 0
Published by memorial98 - dans memorial98
commenter cet article

commentaires