Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.  

Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite.

Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes

(Arménie, Rwanda, Shoah ...)

_______________________________________

__________________________________________

Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :

__________________________________________________________    

________________________________________________________

Sur les réseaux sociaux : 

    

____________________________________________

_____________________________________________

 

Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations,

pour toute question : 

contact@memorial98.org

______________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 00:35

Devant les militants  du FN réunis, dimanche 11 septembre, à Nice pour une « Université Marine », l'avocat Gilbert Collard, président du comité de soutien à la présidente du Front National, s'est présenté comme "l'avocat des enfants d'Izieu" au procès de Klaus Barbie (en 1987). Il a dit se rappeler "du petit André, parti pour les camps de la mort en chantant :Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine'". Et d'ajouter: "... C'est depuis cela que je ne supporte plus que l'on siffle la Marseillaise et quand on se torche avec le drapeau français, j'ai l'impression qu'on essuie les larmes de ce gosse avec de la merde !"

Le culot de Collard est illimité; d’une part, il n’a strictement aucun lien avec l’association du Mémorial d’Izieu. Ainsi, Geneviève Erramuzpé, la directrice de la Maison d'Izieu note qu’"il n'y avait aucun André parmi les 44 enfants".

Surtout utiliser ces enfants juifs exterminés par les nazis pour soutenir un parti dont le président d’honneur, Jean-Marie Le Pen, a été condamné pour antisémitisme (voir Le Pen : l’antisémitisme jusqu'au bout.) ), est particulièrement révoltant.

En 1998, quand la droite s’allia au Front National dans plusieurs régions, le symbole en  était représenté par la région Rhône-Alpes.

(voir Le sénateur complice de Le Pen

   Devedjian copie les insultes du Front national )

Charles Millon, ancien ministre de la défense de Chirac et Juppé, se fit élire président de la région grâce à une alliance avec le Front National local.

Son allié et compère n’était autre que Bruno Gollnisch, négationniste avéré condamné pour ses déclarations sur les chambres à gaz. 

Face au choc provoqué par les alliances  entre la droite et FN dans cinq régions, la résistance s’organisa, notamment contre Millon.

Ainsi à Izieu, qui se trouve dans l’Ain dont il était à l’époque député, Charles Millon fut conspué le dimanche 19 juillet 1998, devant la stèle qui symbolise le sort tragique de 44 enfants et 7 adultes juifs raflés par Klaus Barbie dans ce village d’enfants et exterminés pour la plupart en 1944 à Auschwitz.

 La présidente régionale de l’Amicale des déportés d’Auschwitz, Simone Lagrange, déportée à treize ans, interpella Millon en lui demandant  de quitter les lieux.

Celui-ci ne partit qu’à la fin de la cérémonie, bafouant ainsi la mémoire des disparus, des survivants et de leurs familles. Fin novembre de la même année, il fut  exclu de l’association du mémorial des enfants d’Izieu.

La perversité du langage et la manipulation des symboles de la période nazie demeurent la marque de fabrique du Front National, ainsi que de ses alliés et ralliés.

voir aussi sur ce site:

Qui veut se faire piéger par Marine Le Pen ?

Estrosi: quand il voulait s’allier avec le Front National.

Woerth, Copé et le Front National : décryptage

Succès du Front National: quelles conséquences?

Le Pen manipule la mémoire et les banlieues

 

MEMORIAL 98

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by memorial98 - dans memorial98
commenter cet article

commentaires

tipanda 14/09/2011 08:47



Comment faire du bruit, n'importe lequel, pour continuer à exister ?


Collard aime la scatologie ?


On va lui en servir : qu'il pête bruyamment, il ne répandra toujours qu'une odeur de merde !



Serge 14/09/2011 06:17



Le "propre" de cette droite pourrie au pouvoir est de s'accaparer des valeurs qu'elle n'a pas. Elle est très douée pour cela. Le cas de Guy Moquet est de la même veine. Merci de dénoncer. Je
"partage" sur Facebook.