Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.  

Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite.

Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes

(Arménie, Rwanda, Shoah ...)

_______________________________________

__________________________________________

Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :

__________________________________________________________    

________________________________________________________

Sur les réseaux sociaux : 

    

____________________________________________

_____________________________________________

 

Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations,

pour toute question : 

contact@memorial98.org

______________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 22:28

 

 

 

 

 

Quelques jours avant leur "procès" de février 1944, après avoir subi des tortures, les accusés de l'Affiche Rouge ont été photographiés dans une cour de la prison de Fresnes. Ce sont ces portraits que l'on retrouve sur l"affiche en question (ci-dessous).  Missak Manouchian est le 6ème en partant de la droite. Ils sont condamnés à mort et exécutés immédiatement le 21 février 1944.
 

                                                                                                                   

 

Manouchian, histoire de l’antisémitisme russe, étude sur Mein Kampf.

 

MISSAK de Didier Daeninckx, Editions Perrin, 2009.

Ce beau roman est consacré à la vie et à la personnalité de Missak Manouchian.

Dans la France des années 50, un journaliste communiste à qui la direction commande un texte sur Manouchian, chemine vers la vérité et la mémoire.

À travers son enquête le récit, solidement documenté, aborde plusieurs thématiques: Manouchian avant la guerre, ancré dans l’histoire du siècle  et du génocide arménien, l’histoire des FTP-MOI et de leur chute, le stalinisme et son œuvre destructrice.

On croise la famille Aznavourian, Charles Tillon, Aragon, Henri Krasucki, Armenak Manoukian, le militant trotskiste arménien mort aux côtés de Manouchian et auquel celui-ci rend hommage dans son dernier courrier.

Les circonstances qui conduisent à l’arrestation du groupe sont éclairées d’un jour nouveau.

L'affiche rouge collée par les nazis sur les murs de Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'antisémitisme en Russie de Catherine II à Poutine de Jean Jacques Marie Ed Taillandier 2009

Dans ce livre érudit est décrite la continuité de l’antisémitisme en Russie.

L'antisémitisme a joué un rôle essentiel dans la Russie tsariste. Les deux grands mythes du "complot juif mondial" puis du "judéo-bolchevisme", repris par les nazis, y ont été fabriqués. Les prétendus « protocoles des sages de Sion » ont été fabriqués par des agents de l’Okhrana (police politique du tsarisme)  et publiés en 1903 dans la revue "Znamia".

La hiérarchie de l'église orthodoxe a joué et joue toujours un rôle particulièrement virulent dans cet antisémitisme, comme en Roumanie et en Grèce.

Après une interruption due à la révolution de 1917, l'antisémitisme d'Etat ressurgit, à la fois agressif et honteux, dans l'Union soviétique de Staline, y compris pendant la 2eme guerre mondiale. C’est sans doute un des aspects les plus criminels de la dictature stalinienne, qui après avoir aidé Hitler par le pacte germano-soviétique, exploite d'abord puis fait réprimer et massacrer des intellectuels juifs qui combattent le nazisme. Les partis communistes dont le PCF reprennent fidèlement ces campagnes qui s'appuient sur les pires poncifs antisémites.

Le livre aborde aussi la résurgence actuelle de l’antisémitisme et de l’agitation contre les originaires du Caucase, ainsi que la production antisémite de Soljenitsyne 

L’ouvrage comprend de très nombreuses références qui méritent une relecture attentive.

 Mein Kampf: histoire d'un livre  Antoine Vitkine Flammarion, 2009

Le 70eme anniversaire du déclenchement officiel de la 2eme guerre mondiale rappelle que Hitler avait annoncé ses projets depuis 1924.

L’attitude des dirigeants de la gauche allemande, notamment du parti communiste stalinisé qui ont permis la victoire d’Hitler puis des gouvernements anglais et français lâches et de Staline signant un pacte avec Hitler, ont abouti à la guerre et à la Shoah.

Voir notre article précédent Rééditer Mein Kampf ?

 

MEMORIAL 98

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by memorial98 - dans memorial98
commenter cet article

commentaires

tipanda 22/02/2013 10:15


Des lectures utiles et même, ne craignons pas de le dire, indispensables. Mention spéciale pour "Missak".