Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.  

Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite.

Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes

(Arménie, Rwanda, Shoah ...)

_______________________________________

__________________________________________

Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :

__________________________________________________________    

________________________________________________________

Sur les réseaux sociaux : 

    

____________________________________________

_____________________________________________

 

Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations,

pour toute question : 

contact@memorial98.org

______________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 22:25

Marine Le Pen et Geert Wilders

 

Les semaines électorales se suivent et hélas se ressemblent.

En Hollande la semaine dernière le  succès du parti xénophobe  de Geert Wilders a démenti les sondages optimistes qui le voyaient refluer en raison des préoccupations économiques et sociales nées de la crise.

En Belgique cette semaine c’est un parti nationaliste flamand qui remporte la mise. Il s'agit d'une formation de la droite radicale, dont la direction est issue de courants extrémistes.

Nous vous invitons à consulter l’article détaillé que nous avions consacré au leader de ce mouvement, lié personnellement à la collaboration du nationalisme flamand avec les nazis (voir Shoah en Belgique: la mémoire trouble de la droite flamande ).

Ces succès des droites radicales ont des effets cumulatifs : chaque poussée électorale de xénophobie, de dénonciation de l’islam,  provoque en cascade une radicalisation des partis qui exploitent ce filon dans l'espace européen .

 

On avait ainsi pu voir comment le succès de l’extrême droite suisse lors du référendum sur les minarets avait poussé le gouvernement français à lancer le « débat » sur l’identité nationale (voir notre article Suisse : nouvelle victoire de l’extrême-droite.).

Nul doute que le résultat des élections néerlandaises et belges vont à leur tour stimuler l’offensive de B. Hortefeux (voir Hortefeux : la honte de la République)

Le bras droit de Sarkozy radicalise d'ailleurs son propos en évoquant maintenant une réforme du code de nationalité, afin de pouvoir pouvoir dénaturaliser des personnes accusées de polygamie.

Or la remise en cause du code de nationalité est dans notre pays, depuis les années 80, un marqueur historique de la convergence/concurrence de la droite avec le Front National, selon la formule de C.Pasqua sur les "valeurs communes" à ces deux forces( voir notre article Succès du Front National: quelles conséquences? ).

 

Il ne doit pas y avoir d’illusion: les prochaines échéances verront, face à la gauche, un Front national offensif et rajeuni et une droite dure  et xénophobe, qui se sent portée par une vague européenne.

Il est temps de s’y préparer

 

MEMORIAL 98

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by memorial98 - dans memorial98
commenter cet article

commentaires

amerein 02/10/2010 02:22



En fait, dès que l'occasion se présente je conseille la lecture de "Matin Brun".


Cette percée des droites extrêmes me laisse augurer de l'ambition de Nicolas Sarkozy qui veut conquérir d'une part l'électorat du FN en France et d'autre part se présenter aux yeux des
capitalistes et extrémistes européens comme le bouclier face aux revendications salariales qui ne vont pas manquer de s'exprimer dans les mois à venir sur un plan européen voire sur un plan
mondial.


Pour ma part, l'Histoire me décrit le processus, c'est celui des Napoléon, Thiers et  ... de Hitler ! Se mettre au service des puissances d'argent pour satisfaire son ego au détriment des
peuples qui ont fait confiance à leur mentor ! ! !


amerein



tipanda 13/06/2010 23:23



Il serait peut-être judicieux d'affiner les contours. Le Flamand d'extrême-droite belge, malgré la proximité géographique n'est pas d'abord xénophobe comme son voisin hollandais ; sa bête noire
est un ennemi intérieur, le wallon qu'il accuse de coûter sans rapporter (il oublie que ce sont les Wallons qui ont fait la richesse de la Belgique à une époque où les conditions économiques
étaient différentes.) Le Séparatiste flamand fait beucoup penser à l'Italien de la Ligue du Nord ; lui aussi refuse de payer pour le sud plus pauvre. Dans les deux cas, on assiste à la défaite de
la solidarité devant l'égoïsme des nantis.