Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.  

Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite.

Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes

(Arménie, Rwanda, Shoah ...)

_______________________________________

__________________________________________

Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :

__________________________________________________________    

________________________________________________________

Sur les réseaux sociaux : 

    

____________________________________________

_____________________________________________

 

Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations,

pour toute question : 

contact@memorial98.org

______________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 22:11

 

Sur Facebook suivez l'actualité quotidienne de la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme de Memorial 98 à l'adresse http://www.facebook.com/groups/348947755137242/ 

Face au déferlement de propos et d’actes racistes, un rassemblement d’organisations syndicales et d’associations de défense des droits de l’homme s’est formé et appelle à organiser des « Marches contre le racisme » le samedi 30 Novembre, partout dans le pays (voir texte d'appel ci-dessous). Nous nous joignons à cette initiative que nous souhaitions et appelons tous nos lecteurs à participer à ces marches.

Il s’agit bien sûr de montrer que nous sommes très nombreux à rejeter la xénophobie, mais aussi d’affirmer les revendications d’égalité des droits portées par le mouvement antiraciste. Il s’agit notamment du refus des expulsions touchant des jeunes scolarisés ici et le retour de ceux qui ont été expulsés, du droit de vote des étrangers, de la régularisation des sans-papiers, du refus des discriminations.

30 ans après la grande marche pour l'Egalité de novembre-décembre 1983, ce combat est toujours aussi actuel et vital.

Alors que l’extrême-droite se gargarise déjà de ses succès à venir, il est important que se rassemble un front antiraciste et antifasciste. Celui-ci doit poursuivre son activité commune au delà de la marche unitaire du 30. Mais  pour l’instant il reste 10 jours afin de réussir le rendez-vous du 30 Novembre.

Merci de diffuser largement cet appel autour de vous.

Memorial 98

voir sur ce site  Extrême-droite: récidive violente.

Marine Le Pen: un dérapage?

Halte à la Valls des expulsions!

23 juin: journée nationale antifasciste.

Extrême-droite : assez de crimes, assez de violences !

Premier mai: agir contre la xénophobie en Europe.

Antifascisme: regroupement des forces

 

 

Marchons contre le racisme

 

Appel unitaire à manifester le 30 novembre.

 

Un climat nauséabond s’installe dans notre pays. Le garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Christiane Taubira, a subi ces dernières semaines des attaques racistes venues de temps obscurs que l’on croyait révolus. Les déclarations racistes d’une candidate du Front national, les invectives d’enfants, téléguidés par leurs parents, traitant la ministre de la Justice de « guenon », sont une souillure pour la République.

 

Ces propos attaquent frontalement des millions d’êtres humains originaires d’Afrique, des Caraïbes, des Amériques, de l’Océan indien, citoyens français ou non et dont les aïeux ont été jadis martyrisés du fait de leur couleur de peau. Ils constituent une atteinte violente contre toutes et tous car ils visent au cœur le pacte républicain.

 

Nous condamnons solennellement cette dérive raciste, de même que les actes et propos qui en ont permis la maturation. Nous n’admettons pas que des millions de personnes soient déniées dans leur humanité et leur citoyenneté, que ce soit en raison de leurs origines, de leur situation sociale, de leur culture, de leur religion... Nous ne supportons pas que des boucs émissaires soient désignés comme les responsables de nos maux et comme des menaces sur notre avenir.

 

Alors que la France doit affronter les énormes défis liés à la dégradation économique, au chômage et aux inégalités, face à ceux et à celles qui veulent aviver les souffrances sociales, les peurs et les colères, nous nous dressons pour affirmer avec force : la République n’a d’avenir qu’égale, solidaire et fraternelle.

 

C’est pourquoi nous appelons toutes celles et tous ceux qui ont à cœur les valeurs de l’humanité, toutes celles et ceux qui veulent opposer l’égalité et la fraternité aux visages hideux du racisme à participer à une marche le 30 novembre 2013 à Paris, dont le rendez-vous est donné à 14h30, place de la République, ainsi que partout en France métropolitaine et dans les Dom.

 

Signataires :

 Collectifdom - CM 98

Ligue des droits de l’Homme - Licra - Mrap - SOS Racisme

CFDT - CFTC - CGT - FSU - UNSA - Union syndicale Solidaires UEJF (Union des étudiants Juifs de France) - FIDL - UNEF - UNL - UFAT (Union Française des associations Tziganes) - R=(Respect) - EGAM - FNASAT - Banlieues du Monde - France Terre d’asile - Ni Pute Ni soumise - Collectif des écrivains nègres - Association ultramarine de France - Les amis du PPM en France - Haut Conseil des Maliens de France - Association pour la Promotion de la Langue et de la culture Soninké (APS) - Association culturelle de musulmans de Drancy - Conseil de Coordination des organisations arméniennes - La Maison des potes - Mémorial 98 - Le Syndicat des Avocats de France (SAF) - Le Syndicat de la Magistrature - Les Marianne de la diversité - RESF - Fédération des Mutuelles de France - Mouvement pour la paix - Fondation Copernic - SNES - FCPE - CIMADE - SNEP - SNUEP - DAL (Droit au logement) - Ligue de l’enseignement

 

Paris, le 19 novembre 2013

 

Partager cet article

Repost0

commentaires