Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.  

Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite.

Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes

(Arménie, Rwanda, Shoah ...)

_______________________________________

__________________________________________

Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :

__________________________________________________________    

________________________________________________________

Sur les réseaux sociaux : 

    

____________________________________________

_____________________________________________

 

Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations,

pour toute question : 

contact@memorial98.org

______________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 21:03


Où vas tu Pedro? de Manon Moreau

Spectacle écrit à partir de témoignages de Républicains espagnols.

Du 30 septembre au 10 octobre à 20h30.

Dimanche 4 à 18h. Relâche le 5.

A CONFLUENCES 190 BD DE CHARONNE 75020 PARIS. RESERVATIONS: 01 40 24 16 46





 





Spectacle composé à partir du travail d'une journaliste et auteure, Manon Moreau, partie en Espagne interroger les Républicains espagnols, leurs enfants et leurs petits enfants.

Alors que disparaissent aujourd'hui les derniers Républicains, leurs petits enfants, première génération à n'avoir pas connu la peur, demandent  l'ouverture des fosses communes où gisent les victimes de la guerre civile et de la répression franquiste.

Où vas tu Pedro? est un spectacle sur une tragédie qui ressurgit avec la distance du temps passé. C'est une fable sans héros: Les acteurs sont ici les passeurs d'une mémoire, pas ses victimes, ni ses héros illusoires.

Son écriture, éclatée en séquences, raconte la mémoire espagnole, fragile, lacunaire, clandestine.

 

MEMORIAL 98


 

Partager cet article

Repost 0
Published by memorial98 - dans memorial98
commenter cet article

commentaires