Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.  

Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite.

Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes

(Arménie, Rwanda, Shoah ...)

_______________________________________

__________________________________________

Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :

__________________________________________________________    

________________________________________________________

Sur les réseaux sociaux : 

    

____________________________________________

_____________________________________________

 

Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations,

pour toute question : 

contact@memorial98.org

______________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 01:02

Le massacre de Tienanmen en juin 1989 a représenté une  défaite du combat démocratique et progressiste et une victoire du régime réactionnaire en place en Chine .
La chute du Mur de Berlin, 6 mois plus tard, vint souligner l'amertume de ce revers.

 
 
C'est cette mémoire de la révolte écrasée que la dictature prétendument communiste veut éradiquer.
Elle empêche  toute commémoration et même toute évocation des événements.
Elle a expulsé de Pékin les familles qui recherchent leurs enfants disparus depuis 20 ans, les  militants des droits de l'homme, les défenseurs des malades du Sida, les « avocats aux pieds nus » qui défendent les salariés.
Cette volonté d'éradiquer toute mémoire historique, tout retour sur Tienanmen, montre aussi à quel point  le régime est basé essentiellement sur son appareil répressif et sa propagande.
L'utilisation de la peine de mort par une justice aux ordres  aboutit au massacre de plusieurs dizaines de milliers de personnes chaque année.
La récente exposition « Our Body » composée de cadavres issus de ces mises à mort et revendus a heureusement été interdite ici, mais continue d'exposer ces corps suppliciés à travers le monde.

 
 
Le parti unique, machine d'oppression qui se prétend communiste, a mis en place un capitalisme violent et empêche en même temps toute organisation des salariés. Les campagnes sont soumises à l'arbitraire des potentats locaux du parti.    
Ce pays, qui a lui-même subi l'impérialisme et le négationnisme japonais, est soumis à une  intense propagande chauvine organisée et financée par le pouvoir, notamment sur  Internet.
Le régime opprime et au besoin massacre la population tibétaine et ouïgoure.    

 
A l'extérieur, il soutient les régimes les plus réactionnaires et leur fournit l'armement nécessaire à leur maintien: ainsi le régime sri lankais bénéficie d'une aide politique et militaire qui lui a permis d'écraser la rébellion. (voir notre article Sri Lanka : ONU silencieuse, régime impuni. ). C'est le cas aussi de la junte militaire de Birmanie et de la Corée du Nord
Le régime khmère rouge a été soutenu  jusqu'à la fin, y compris dans ses pratiques exterminatrices. En Afrique le régime soudanais est aidé, malgré ses crimes au  Darfour. Ces alliances scélérates ne datent pas d'aujourd'hui: Mao lui-même avait reçu en grande pompe Nixon à Pékin en janvier 1972 alors que le Vietnam voisin subissait les bombardements commandés par ce même Nixon.

La droite française adore le régime chinois et lui trouve toutes les excuses possibles. Les contrats passent avant tout autre considération. Raffarin, Chirac, Sarkozy ont fait assaut d'obséquiosité à l'égard des hiérarques de Pékin et ont loué sa « démocratie"  si particulière.
 
Mais a gauche aussi on trouve aussi des JL.Mélenchon qui partent en guerre contre la révolte tibétaine et un parti communiste qui a longtemps tergiversé à rompre avec ce régime.

MEMORIAL 98

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by memorial98 - dans memorial98
commenter cet article

commentaires